Luxuriance - Collection

Cliquez sur l'image pour avoir de plus amples informations

Les formes de mes vêtements sont inspirées des robes de mariées que l’on retrouve tout au long de l’Histoire, du drapé antique, retenu à l’épaule par une boucle (repris aussi du plaid irlandais), à la robe Empire, jusqu’aux créateurs du XIXème siècle qui instaurent à nouveau la robe longue évasée aux pieds. La silhouette est fluide et vaporeuse, avec une jupe robe longue et ample, généralement sans manches mais accompagnée d'une étole. Un modèle peut convenir à chaque morphologie. Une grande femme préfèrera une jupe bouffante ou à volants, ou un modèle près du corps. A contrario, une femme plus petite dégagera ses épaules avec un bustier et une jupe longue. Une femme menue choisira une silhouette plus volumineuse soulignant également sa taille. Une femme plus enrobée s’entourera de matières fluides et d’une robe du style Empire. Je joue beaucoup avec les superpositions et le mélange de matières de même qu’avec la transparence que permet le pongé : ainsi, plusieurs épaisseurs de soie servent de jupe, le pongé recouvre le taffetas, .... Le drapé est aussi très important dans ma recherche de raffinement. Il est l’ultime touche de la silhouette et est ajusté directement sur la cliente. Aucun modèle n’a de voile de prévu. La tendance actuelle préconise plutôt une coiffure sophistiquée ornée de fleurs ou de divers accessoires. Je ne souhaite pas imposer un total look, préférant laisser au choix l’association des accessoires nécessaires (coiffure, maquillage, chaussures, gants, bijoux,...). Mais il est possible créer un voile à la demande et de conseiller la cliente dans ses choix d’accessoires afin d’avoir un ensemble homogène. Un autre aspect de mon travail consiste à créer des formes intemporelles afin que l’investissement que revêt une robe de mariée soit optimisé. En effet, dans ce cas, la cliente peut la porter pour une soirée, la robe n’étant pas typée mariage.

Tous mes modèles portent des prénoms féminins gaéliques : Aine, prononcer [onya], qui signifie "éclat" et "splendeur", Caiomhe [kèva], "beauté", Aoife [èfeu], "agréable" et "belle", Cloda [kloda], Aisling [achline], "vision, rêve", Murgel [mugale], "mer blanche", Eithne [Etna], Niamh [nive], "brillance", ...

 © 2018 by Aude Gautier