Luxuriance

''Beaucoup de passion, constance et délicatesse, et de ses mains naissent de beaux ouvrages.''

Anonyme

Luxuriance est un mot qui m’a accompagné tout au long de mon projet, c'est donc tout simplement lui que j'ai choisi pour incarner l'esprit de ma marque. Luxuriance évoque, pour moi, une cascade, le soleil, la richesse, le foisonnement et la profusion. Ces notions me parlent. Comme mes thèmes de collection changent chaque saison, printemps/été et automne/hiver, la qualité, elle, ne change pas. Luxuriance s'adapte à tous les univers. La "griffe" est brodée sur un voile de soie et intégrée au vêtement comme "étiquette".  Ce que je vous propose est une collection haut de gamme d’une quinzaine de modèles, principalement des robes de mariées et des robes de soirées pour femmes de 25 à 40 ans. Le choix de ce créneau permet une plus grande liberté de création, tant dans les formes que dans l'association des matières. Pour la première collection de Luxuriance, je me suis inspirée d'une musique particulière : O'stravaganza de Hugues de Courson. Cet album mixe habilement la musique baroque du compositeur Vivaldi et la musique celtique irlandaise, l’une très mélodieuse, l’autre plus saccadée et trébuchante. Vivaldi s’inspirait beaucoup de la nature dans ses compositions et Roland de Candé a écrit de sa musique qu’elle était « vécue plus que pensée ». Ce sont la spontanéité, le dynamisme et la fraîcheur de cette musique baroque ainsi que l’importance donnée aux ornements, associés à des airs vifs et rythmés où évoluent avec fougue des émotions poétiques, qui m’ont donné envie de les faire partager. Dans cette optique, cette collection mêle le raffinement et l’ornementation propres au baroque, avec la nature rude et sauvage de l'Irlande traditionnelle.

Le mariage étant un évènement important dans la vie d’une femme, sa tenue se doit d’être le reflet de sa personne et de ses sentiments. La mariée doit donc tout naturellement s’y sentir à l’aise et surtout se sentir elle-même. Ce n’est pas une robe de tous les jours, c’est une robe exceptionnelle. Ce n’est pas non plus la robe de quelqu’un d’autre, il s’agit de la sienne, témoin d’un acte et d’un moment unique. La robe doit donc s’imprégner de la personnalité de la cliente. C’est pourquoi celle-ci peut à tout loisir exprimer son opinion particulièrement pour les ornements du modèle choisi.

Mon questionnement philosophique se porte sur la fabrication de ces rêves par les créateurs. Le créatif, quelque soit sont domaine de compétence, est un medium entre une pensée, une inspiration immatérielle que ce dernier va concrétiser. La résolution du rêve d’autrui ou de soi-même passe, selon moi, par les sens, principalement la vue, l’ouïe et le toucher (la vue pour l’esthétique de l"ensemble et la beauté des matières, l’ouïe, par le bruissement des étoffes, particulièrement la soie, et le toucher par la sensualité des matières sur la peau). Ce travail de transposition de l’abstrait vers le réel passe aussi par la subjectivité et le symbolisme : les symboles tels que les formes, les matières ou les couleurs racontent quelque chose et donne à réfléchir. La mode a ses symboles : ce sont les couleurs, les matières, les formes porteuses d'allégories pour certains, de nos émotions pour d'autres. La musique a son code aussi : ce sont les notes. C'est l'assemblage des notes qui crée l'harmonie et stimule nos émotions. Ces aspects symboliques se mélangent à notre psychologie et à notre culture pour créer nos émotions. Une musique nous rend tristes ou joyeux selon nos humeurs. La signification (symbolique) des couleurs est variable d'un individu à l'autre ou d'un continent à l'autre. Ainsi j’ai joué sur l’idée commune du vert/marron = nature et or/argent = ornement. Enfin, pour les plus romantiques, une transposition d’un univers enchanteur et mystérieux avec fées des forêts et dames de la nature que l’on retrouve fortement dans les légendes celtes et Irlandaises. La femme peut ainsi faire partie de cet univers enchanteur le temps d’une soirée ou d’une journée.

Mon concept de création est de fabriquer les tenues à mon domicile et de me faire connaître en exposant dans des galeries regroupant plusieurs créateurs, et en participant à des salons, à des défilés ou à des lieux de découvertes. La vente se fait au domicile des clientes ou au mien. Le prix de mes robes varie de 900 € à 2500 € (hors broderies) environ selon les modifications apportées et les broderies choisies. Chaque modèle est exposé en taille 38 puis fabriqué à la commande selon les tailles standard, qui peuvent être modifiées selon la morphologie de la cliente. En cas de demande croissante, il n’est pas exclu d’élargir la production en fabriquant de petites séries chez un façonnier puis d’ajuster le modèle sur la cliente. Pour la première collection, je souhaite produire peu d’exemplaires de chaque modèle, au risque de le remplacer par un autre équivalent après plusieurs commandes. Les collections et le thème changent chaque année mais je conserverai la première un peu plus longtemps afin de commencer à me créer une clientèle. Selon les tendances, d’autres modèles viendront se greffer à la collection en cours ceci afin de l’étoffer et de renouveler l’offre sans changer l’ambiance instaurée.

Maintenant je souhaite que les femmes aient autant de plaisir à porter mes créations que j'ai eu à les créer.

 © 2018 by Aude Gautier